Les 15 romans qui m’ont le plus marquée

Ces derniers jours, je me suis amusée à faire la liste des romans qui m’ont le plus marquée dans ma vie. Ça n’a pas été facile. Certains livres me sont immédiatement venus à l’esprit, comme une évidence, mais pour d’autres ça a été plus long, il a fallu attendre que je me remette en tête la liste de toutes les lectures que j’ai pu faire depuis mon enfance, avec toujours le risque d’en oublier, pour ensuite y repérer les plus remarquables. Et après, j’ai encore pris du temps a essayer de définir ce en quoi ces livres m’avaient marqués plus que les autres.

Au final, ça a donné cette liste de 15 romans (mis plus ou moins dans l’ordre où je les ai lus) :

Lire la suite »

Publicités

Mes liens avec la Bisexualité, l’Aromantisme et l’Asexualité

Je ne comptais pas vraiment aborder ce sujet sur mon blog au départ, mais après avoir vu récemment la vidéo Coming out de La Carologie, et lu Gay ? Bi ? Aromantique ? Pan ? Asexuel ? de Troll de Jardin, j’ai eu envie de parler de ma relation compliqué à mon orientation sexuelle/romantique.

Lire la suite »

La Marche du Solaire 1 : Introduction

Ça fait longtemps (quelques années) que je veux écrire un roman de fantasy. Si je me souviens bien, c’est la première chose sérieuse que j’ai voulu écrire après m’être lassée d’écrire des fanfictions sur ma série de livres préférée avec laquelle j’ai grandi (ainsi que d’autres petites histoires avec des animaux…).

Je vais vous raconter comment j’en suis venue à la version actuelle de La Marche du Solaire et de quoi parle l’histoire.

Lire la suite »

Être « normale »

Qui n’a jamais voulu être dans la norme, faire parti de ces gens qui vivent à peu près tranquille, à peu près dans de bonnes conditions, en tout cas sans obligation de lutter chaque jour, rien que pour survivre, contre des oppressions étouffantes ?

Pas moi en tout cas.

J’ai compris très jeune le : tu te soumets ou tu meurs. Tu fais semblant d’être comme les autres ou t’en subiras les conséquences.

Je n’ai jamais vu la vie autrement que comme un immense champs de bataille. Avec moi dans le camp des perdants, acculée seule et presque sans défenses au milieu de mes ennemis.

Alors je n’ai pas vraiment eu d’autre choix que d’obéir, apprendre à camoufler au mieux ma vraie nature dans l’espoir d’être un peu moins mal traitée par les autres.

Lire la suite »