Questionnaire pour les écrivains de fictions

Voici un questionnaire de Béatrice Aubeterre pour les écrivains de fictions, que j’ai découvert sur le blog d’Elodie Agnesotti et auquel j’ai eu envie de répondre.

Première partie : Vos histoires

1 – La première que vous ayez entreprise :

Les quelques projets commencés avec ma meilleure amie quand on était au collège, ça compte ? Là-dedans il y avait une histoire pour tourner en ridicule nos ennemis de l’époque, une autre avec des dinosaures et une fanfiction sur La Guerre des Clans. On s’était vraiment bien amusées à imaginer tout ça !

Sinon la première que j’ai écrite seule date de quand j’étais en 3ème et c’était une autre fanfiction sur La Guerre des Clans, que j’avais appelée Les chats de la forêts, avant de la renommer Cauchemars entremêlés. Je n’ai pas tout rédigé mais j’ai encore le plan complet avec les résumés des 34 chapitres, qui retracent la vie de Plume d’Argent et Fleur d’Églantine et de leur lutte contre le terrible Poil Noir qui voulait dominer la forêt. On pouvait déjà remarquer à l’époque que j’étais très dure avec mes personnages, qui subissaient pas mal de blessures et trahisons et dont la moitié mourrait en cours de route… (Mention spéciale à Éclair du Soir qui aura eu droit à une vie particulièrement tragique (le pire étant qu’il a fallu qu’on me le fasse remarquer pour que je m’en rende compte))

2 – La première que vous ayez terminée (ou la plus avancée) :

Comme j’ai « légèrement » tendance à me disperser, j’ai commencé des dizaines de romans qui n’ont pour l’instant pas de fin et tous les trucs que j’ai terminé font moins de 10 pages… La première mini-histoire que j’ai fini, j’en ai oublié le titre (c’est vieux, j’étais au collège) mais ça parlait d’un dragon qui cherchait son petit frère ayant été enlevé par un monstre. Plus tard j’ai même essayé d’en faire une version améliorée et plus détaillée, que je n’ai par contre pas terminé Sinon, même si ça à l’air mal parti j’y crois quand même à mon objectif de finir un roman un de ces jours, hein !

3 – Celle sur laquelle vous travaillez actuellement :

Principalement mon roman de fantasy, La Marche du Solaire. Et un peu Sœurs autistes aussi.

4 – Celle que vous écrirez un jour :

J’aimerais bien écrire de la science-fiction, et une histoire avec des animaux en personnages principaux, et un roman épistolaire, et… Bref, il y a trop de choses que j’ai envie d’écrire, je ne peux pas vous dire à l’avance ce qui aboutira et ce qui n’aboutira pas. Sauf peut-être pour mon roman L’autre voie, qui est en pause actuellement le temps que je réfléchisse à certaines choses à son sujet, mais que je suis sûre d’écrire jusqu’au bout même si ça prendra sans doute plus de temps que prévu.

5 – Celle que vous avez abandonnée :

Beaucoup. Comme par exemple Le seuil de la douleur, une sombre histoire d’urban fantasy autour du thème de la mort et de la vengeance, que j’écrivais au lycée et dont je vous épargnerais les détails.

6 – Celle que vous reprendrez un jour :

Plusieurs que j’ai délaissées sans vouloir les abandonner définitivement :

Draz, qui est une histoire avec une héroïne chercheuse un peu bizarre qui se retrouve mêlée à un complot, le tout dans une ambiance un peu fin du monde…

Et une histoire sans titre, qui parle d’une femme (d’abord censée être un personnage secondaire sans importance, mais elle n’a pas voulu se laisser faire et n’a pas arrêté de me surprendre et de ramener l’attention sur elle jusqu’à ce que je cède pour la désigner comme héroïne principale à la place de celle qui l’était au départ…) qui essaye de survivre à une épidémie mortelle se répandant dans son pays alors qu’une guerre menace d’éclater (et je me demande si je ne vais pas transformer tout ça en roman épistolaire, avec cette femme qui entretiendrait une correspondance pendant cette période difficile avec sa sœur se trouvant à l’étranger).

7 – Celle qui vous a pris le plus de temps à écrire :

Si on compte toutes les versions précédentes de La Marche du Solaire, ça doit être l’histoire sur laquelle j’ai passé le plus de temps en plus d’être celle sur laquelle j’avance le plus lentement.

8 – Celle qui vous a pris le moins de temps à écrire :

Je ne sais pas, peut-être cette mini-histoire de dragons écrite au collège. Sinon je me rappelle qu’au lycée j’écrivais plutôt vite une histoire de chats, La Vallée des chats, qui s’éloignait un peu de La Guerre des Clans cette fois-ci, mais je n’ai pas été jusqu’au bout, comme d’habitude, et me suis arrêtée après quelques dizaines de pages… Ça aurait pu être mon roman le plus rapidement terminé autrement.

9 – Celle dont vous avez le plus honte :

Un histoire écrite il y a bien longtemps à propos d’une fille et d’un pégase qui parle qui devaient sauver le monde. Heureusement personne ne l’a jamais lu.

10 – Celle dont vous êtes la plus fière :

Je ne sais pas trop…

Deuxième partie : Vos personnages

11 – Celui que vous aimez le plus :

Trop difficile de choisir. Rien que dans La Marche du Solaire, j’aurais du mal à ne pas citer Luna, Automne, Septimus, Œil d’Argent, Sorek, Nisha et Sélène… Ça fait un peu beaucoup mais tant pis, il y en aura 7 au lieu d’1. Pas de jaloux.

12 – Celui que vous aimez détester :

Aucun en particulier ne me vient à l’esprit.

13 – Celui que vous écrivez le plus facilement :

L’héroïne de Draz. Je me mets assez facilement à sa place avec sa solitude et son amour des animaux.

14 – Celui qui vous donne le plus de fil à retordre :

L’héroïne de l’histoire sans titre que je reprendrai un jour, parce qu’elle n’en fait qu’à sa tête alors c’est compliqué même si je l’aime beaucoup.

Et Zoé, l’héroïne de L’autre voie un peu aussi…

15 – Votre meilleur héros / protagoniste :

Je dirais Luna de La Marche du Solaire.

16 – Votre meilleur méchant / antagoniste :

Peut-être Akéon, de La Marche du Solaire, je ne sais pas trop. Mais c’est vrai qu’il fait assez peur celui-là.

17 – Votre couple préféré :

Septimus et une personne dont je ne peux pas révéler le nom, dans La Marche du Solaire.

18 – Votre meilleure histoire d’amour :

Je ne sais pas. Par contre je peux vous dire que la plus tragique concernait très certainement ce cher Éclair du Soir, vous savez, celui dont je vous disais au tout début qu’il n’avait vraiment pas eu de chance dans la vie…

19 – Celui que vous avez tué avec regret :

Ne comptez pas sur moi pour vous dire à l’avance qui meurt. Mais j’ai parfois du mal à voir mourir certains personnages, contrairement à ce qu’on pourrait penser.

20 – Celui que vous avez renoncé à tuer :

Je ne renonce jamais à tuer. Si un personnage est censé mourir, il mourra, peut importe si je l’aimais beaucoup et que c’est triste.

Troisième partie : Vos scènes

Partie à laquelle je ne vais pas répondre parce que je n’arrive pas à me décider sur les réponses à donner…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s